De la piste à travers l'Utah.

20110721 - Capitol Reef-Mexican Hat- 354kmCette journée commence par la visite du parc national de Capitol Reef. Encore une fois, un parc méconnu du grand public. Extrait de wikipedia: "Le nom Capitol Reef (littéralement « le récif du Capitole ») provient de la forme monumentale de certaines roches issues d'un ancien récif corallien présent à cet endroit il y a plusieurs millions d'années, lorsque la zone était recouverte par une mer.". Outre le fait qu'il était sur notre route, je l'ai choisi car c'est un des parcs dans lequel il est possible de sortir des sentiers battus. Comprendre, faire un peu de tout chemin. Au départ, j'avais prévu de faire la boucle "classique" du parc qui peut se prolonger par une partie en piste. A notre arrivée dans le parc, les précipitations très importantes des semaines précédentes ont ravagé cet itinéraire. La route est défoncée, impraticable même en 4x4 et est fermée à toute circulation. Qu'à cela ne tienne, je prend l'itinéraire bis, tout en piste celle-là. Une centaine de kilomètres plongeant le long du reef vers le lac Powell. On traverse tout le parc et je m'octroie même un petit extra en testant sur une piste de travers les possibilités tout-terrain de la voiture. Bon, la garde au sol est un peu limitée, ça râcle un peu, certaines n'en mênent pas large à côté de moi, d'autant que je fais un peu le kakou. Reste cependant des paysages magnifiques, très proches de ce qu'on verra plus tard à Monument Valley, peut-être même plus riches et diversifiés, telle cette exploitation au milieu de nulle part.20110721-124228-0438-N On arrive ensuite au lac Powell qu'on a prévu de traverser en ferry. On rejoint l'embarcadère pour se rendre compte qu'on est arrivé trop tard, le dernier ferry de la journée est parti. Obligés de refaire tout le tour du lac. Cela va rallonger sérieusement la journée. Ce sera plus joli car ce lac de retenu est assez ahurissant. On finira la journée assez tard par une descente vertigineuse de près de 1000m sur une route en gravier. Un motel de pure folklore nous attend pour notre dîner. Le restaurant "local" est un steak-house dont le cuisto vaut le détour à lui tout seul. Une sorte de gigantesque BBQ avec une grille montée comme une balancelle et sur lequel grillent les différents morceaux de viandes du menu. Un régal pour les yeux... et le ventre.

20110721-181404-0522-N

 
20110721-193210-0551-N

 

Les photos du jour.